Voyages et Immigrations en France

COMMENT IMMIGRER EN FRANCE : GUIDE COMPLET DES VISAS POUR LA FRANCE

Vous souhaitez immigrer en France ? L’une des premières étapes consiste à trouver le visa ou le titre de séjour parfait pour la France. L’option d’immigration que vous choisirez dépendra de la durée de votre séjour en France et des raisons de votre déménagement.

Nous couvrirons les meilleures options d’immigration française et comment postuler avec succès.

Les citoyens de l’UE/EEE/Suisse peuvent immigrer en France

La France fait partie de l’ Union européenne (UE) et est également membre de l’ espace SCHENGEN .

Les citoyens de l’ UE/ EEE /Suisse peuvent se rendre en France sans visa. Ils devront s’inscrire en tant que résidents .

France Visa SCHENGEN / Visa court séjour

Plus de  60 pays peuvent visiter l’Espace SCHENGEN  sans visa. La visite peut être touristique ou professionnelle. Il y a une restriction de 90 jours sur toute visite.

Vous n’avez pas non plus besoin de visa pour vous rendre dans les régions d’outre-mer françaises (Guadeloupe, Guyane française, Martinique, La Réunion et Mayotte).

Tous les autres citoyens figurant sur cette liste doivent demander un visa SCHENGEN avant de se rendre en France. Le visa de court séjour a une limite de 90 jours sur une période de 6 mois et vous ne pouvez pas travailler en France. Il est publié dans le cadre du  règlement (UE) Nº 2016/399 du Parlement européen , de mars 2016.

La procédure est légèrement différente si vous avez besoin d’un visa et envisagez de vous rendre dans une région française d’outre-mer. Pour ces visites, vous devez confirmer la destination auprès du consulat de France lors de votre demande.

Le visa SCHENGEN vous permet également de voyager dans l’un des 26 autres États membres de SCHENGEN.

Comment faire une demande de visa SCHENGEN français

Vous devez déposer votre demande auprès du Consulat de France de votre pays d’origine pour un visa Schengen. Cela s’applique aussi bien au «visa de séjour uniforme» qu’au «visa Schengen de type C». Vous devez avoir:

  • Un passeport valide
  • Trois photos d’identité
  • Preuve de fonds suffisants : 
  • — 32,50 € par jour pour les étrangers munis d’une attestation d’hébergement, si vous séjournez en famille (l’attestation coûte 30 €)
  • — 65 € par jour pour les étrangers sur présentation d’un justificatif de réservation de chambre d’hôtel
  • — 120 € par jour pour les étrangers sans justificatif de réservation de chambre d’hôtel
  • Assurance médicale
  • Raison de votre séjour
  • Preuve de rapatriement (essentiellement une promesse que vous retournerez dans votre pays d’origine lorsque votre visa sera expiré)
  • Documents de voyage ou d’affaires

    Les frais de visa français SCHENGEN sont de 35 € à 60 € selon votre nationalité.

    Visa France Long Séjour et Titres de Séjour (Séjours de plus de 90 jours)

    Si vous envisagez d’immigrer en France, vous aurez besoin d’un visa de long séjour ou d’un permis de séjour. Plusieurs options s’offrent à vous selon la raison pour laquelle vous déménagez en France .

    Important : Vous devez demander votre visa pour la France dans votre pays d’origine au consulat de France avant de vous rendre en France. Dans la plupart des cas, vous ne pouvez pas demander de visa long séjour une fois en France, même si vous disposez d’un visa SCHENGEN en cours de validité.

    Seuls les ressortissants hors UE/EEE ont besoin d’un visa pour émigrer en France.

    Visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS – visa de long séjour valant titre de séjour)

    C’est de loin le visa long séjour le plus courant pour les personnes souhaitant immigrer en France. Il contient de nombreuses sous-catégories en fonction du but de votre visite. Ceux-ci indiqueront le motif de votre visite (étudiant, intérimaire, vacances-travail, etc.).

    Le VLS-TS permet de résider en France jusqu’à un an sans demander de titre de séjour. Au lieu de cela, vous obtiendrez un autocollant spécial sur votre passeport indiquant la fonction de permis, mais vous devrez toujours le faire valider à votre arrivée. Si vous souhaitez rester plus d’un an, vous devez demander un titre de séjour deux mois avant l’expiration de votre visa VLS-TS.

    Les conditions d’obtention du titre de séjour peuvent varier selon la préfecture dont vous êtes le plus proche.

    Qui est éligible :

    Il existe plusieurs catégories au sein du VLS-TS :

    • Salarié (si vous êtes embauché par une entreprise française depuis un an ou plus)
    • Travailleur temporaire (pour les emplois sécurisés d’une durée de 3 mois à un an)
    • Entrepreneur/professionnel indépendant (le meilleur choix pour les télétravailleurs)
    • Chercheur
    • Élève
    • Vacances-travail 
    • Tourisme ou visites privées 
    • ICT (transferts intra-entreprise). Si vous avez travaillé pour une entreprise dont le siège est aux États-Unis et en France et que vous êtes transféré en France pendant 12 mois ou moins.
    • Talent (pour les séjours de 12 mois ou moins – plus à ce sujet ci-dessous)

      Processus de demande de visa VLS-TS français

      1 – Toute demande de visa France doit commencer en ligne sur france-visas.gouv.fr.  Sur ce site Web, vous utiliserez l’ outil « Visa Wizard » pour déterminer le type de visa dont vous avez besoin. Après avoir terminé cette étape, il vous permettra de créer un compte. L’ensemble du processus de suivi des visas est en ligne, ce qui facilite le suivi de l’avancement de votre demande sur le site.

      2 – Prenez rendez-vous à l’ambassade de votre pays d’origine.

      Tu auras besoin:

      • Passeport valide
      • Trois photos d’identité
      • Demande remplie, imprimée et signée
      • Formulaire OFII ( Office Français de l’Immigration et de l’Intégration ) rempli. Vous le présenterez dans un bureau de l’OFII pour validation et effectuerez un bilan de santé dans les trois mois suivant votre arrivée. Tout se fait en ligne ici .
      • Les frais de visa VLS-TS français sont de 99 €

        3- Vous devez valider votre visa long séjour dans les trois mois suivant votre arrivée. Cela dit, vous devriez vraiment le faire le plus tôt possible car le temps d’attente pour obtenir un rendez-vous peut être long.

        Cette validation vous permet de recevoir un numéro de sécurité sociale français et vous permet de travailler et d’accéder aux soins médicaux. C’est cette étape qui ajoute le « TS » à votre visa France et vous évite d’avoir à demander un titre de séjour lorsque vous immigrez en France.

        Il y a des frais pour valider votre visa allant de 50 € pour les étudiants à 200 € pour les employés et les indépendants.

        Examen médical pour votre visa France

        De nombreuses personnes devront passer un examen médical. Après avoir envoyé vos documents pour validation, vous serez contacté par e-mail avec une heure et un lieu de rendez-vous. Il est recommandé de se présenter au moins 20 minutes à l’avance. Tout d’abord, ils vérifient votre taille et votre poids et font un examen de la vue. Ensuite, ils prennent une radiographie pulmonaire pour confirmer que vous n’avez pas la tuberculose (notez que vous devrez vous déshabiller à partir de la taille pour cela). Enfin, quelqu’un prend votre tension artérielle, écoute votre cœur et vous pose des questions sur les vaccins.

        • Apportez: carnet de vaccination, lunettes, passeport, visa, lettre de rendez-vous et tout dossier d’hospitalisation / maternité en votre possession
          1. Vous devrez peut-être en faire plus en fonction de la durée de votre séjour. Cela peut signifier prouver que vous parlez suffisamment le français , suivre des cours d’éducation civique en français ou signer un engagement à vous intégrer dans la société française.
          2. Si vous souhaitez prolonger votre séjour, vous faites une demande de titre de séjour auprès de la préfecture locale deux mois avant l’expiration de votre VLS-TS.

          Travailler en France

          Si vous avez un VLS-TS, Talent, ICT ou un titre de séjour indiquant que vous pouvez travailler, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis de travail séparé. Vous pourriez obtenir un permis de travail distinct s’il a été demandé par votre employeur pour vous aider à obtenir votre visa.

          Visa de type D ou Visa France Long Séjour avec demande de titre de séjour ( carte de séjour à solliciter )

          Ce visa est très similaire au VLS-TS, sauf que vous devez demander une carte de séjour dans les deux mois suivant votre arrivée en France. C’est différent du VLS-TS car vous faites une demande de titre de séjour ; avec le VLS-TS vous venez de valider votre visa auprès de l’OFII.

          Vous utiliserez généralement ce visa si vous déménagez en France pour être avec votre famille. Il peut également être utilisé pour certains employés et travailleurs temporaires, ou pour des visites de plus de 90 jours lorsque vous n’avez pas l’intention de travailler.

          C’est également le meilleur visa à obtenir si vous immigrez en France pour votre retraite car il n’y a pas de visa français spécifique à la retraite. Après avoir vécu en France pendant trois ans, les retraités peuvent demander une carte de séjour permanent.

          Passeport Talent / Visa France Compétences

          Les visas talents ( passeport talent ) sont destinés à certains professionnels de pays hors UE qui souhaitent vivre en France et travailler plus de 3 mois. La France est considérée comme l’un des 20 meilleurs écosystèmes d’innovation par le rapport sur la compétitivité mondiale, ce qui en fait un endroit idéal pour les entrepreneurs. Ce visa dure jusqu’à quatre ans.

          Votre conjoint et votre famille peuvent vous rejoindre , mais ils devront demander un titre de séjour. Le conjoint qui travaille doit prouver qu’il dispose de fonds suffisants pour subvenir aux besoins de tous et d’un logement convenable. Celui-ci est déterminé par la préfecture locale.

          Qui est éligible : 

          Métiers de 

          • Entreprises reconnues comme « Entreprises Innovantes » publiques, privées et de formation supérieure
          • Indépendant exerçant une profession libérale qui,
          • – Réalise un investissement économique direct
          • – a un projet économique innovant 
          • — Crée une nouvelle entreprise
          • Interprète, écrivain ou artiste

          Visa indépendant France

          Ces visas long séjour porteront la mention « indépendant exerçant une profession ‘libérale’ réglementée ». Ils sont valables un an et vous permettent de travailler, mais vous devez demander la validation du visa dans les 15 jours suivant votre arrivée. Pour occuper un emploi dans une profession libérale, vous devez prouver que vous toucherez au moins le salaire minimum d’un travailleur à temps plein en France . Si vous souhaitez démarrer une nouvelle entreprise avec un visa de travailleur indépendant, vous devez prouver qu’il est économiquement viable.

          Visa étudiant français

          La plupart des étudiants qui souhaitent obtenir un visa d’études en France doivent obtenir un visa VLS-TS. Ce visa étudiant facilite la vie, les études et le travail en France en tant qu’étudiant. Un visa étudiant VLS-TS est de 50 € si vous venez d’un des pays de la procédure « Étudier en France » (EEF – Études en France ) . Les frais de dossier sont de 99 € pour les autres pays. Les étudiants internationaux sont autorisés à travailler pendant leurs études jusqu’à 60 % du temps plein et n’ont pas besoin d’obtenir un permis de travail supplémentaire.

          Pour ceux qui souhaitent rester en France après la fin de leur programme, ils peuvent demander un visa France post-études . Cela se fait généralement avec une carte de séjour temporaire qui vous permettra de chercher du travail jusqu’à un an après l’obtention de votre diplôme.

          France Golden Visa / Résidence par Investissement

          La France ne propose pas de Golden Visa ni de programme de résidence par investissement.

          Visa Au pair français

          La plupart des jeunes au pair peuvent entrer et travailler en France avec un visa VLS-TS. Il existe également une option de visa connue sous le nom de visa jeune au pair . Pour cela, vous devez avoir entre 18 et 30 ans et séjourner dans une famille pour apprendre le français. Ce visa est valable un an mais peut être renouvelé pour une deuxième année.

          Titre de séjour français

          Étant donné que le visa VLS-TS sert également de titre de séjour, de nombreuses personnes optent pour ce visa au lieu de demander un permis supplémentaire. Si vous êtes titulaire d’un visa VLS-TS France et que vous souhaitez rester plus d’un an, vous pouvez le renouveler.

          Pour commencer à vivre en France une deuxième année, vous devrez obtenir un permis de séjour appelé carte de séjour. Notez que ceci est différent du titre de séjour qui est un terme plus général pour un permis de séjour. Vous l’obtiendrez en vous adressant à votre préfecture. C’est généralement valable pour deux ans, mais cela peut dépendre de la catégorie de votre visa. Le coût est de 225 €, dont 25 € de frais de timbre.

          Si vous souhaitez rester plus longtemps, vous recevrez une carte de résident . Cela peut être valable jusqu’à 10 ans et les exigences dépendent de la raison pour laquelle vous séjournez en France. La plupart coûtent 225 €.

          Notez que ces frais supplémentaires de titre de séjour s’ajoutent aux 99 € que vous avez payés pour votre visa.

          Le type de permis de séjour que vous obtenez dépend de votre travail et de la durée de votre séjour dans le pays.

          • Permis de séjour pluriannuel pour les TIC : vous permet de rester jusqu’à trois ans et n’est pas renouvelable
          • Permis de séjour temporaire pour travailleurs temporaires : vous permet de rester jusqu’à 12 mois
          • Passeport Talent : Permet de rester jusqu’à 4 ans et est renouvelable

          Pour beaucoup d’entre eux, si votre visa France n’indique pas spécifiquement que vous pouvez travailler, vous devez également obtenir un permis de travail. Les demandes de permis de travail doivent être soumises par l’employeur, idéalement, trois mois avant que l’employé ne soit censé commencer à travailler.

          Familles immigrées en France

          De nombreux expatriés peuvent bénéficier de la procédure simplifiée « familles accompagnantes » . Cette mesure vise à faciliter l’installation en France de certains titulaires de visas d’affaires (comme les titulaires de visas ICT et Talent). Ils demanderaient un Visa Talent ou ICT pour les familles ( Passeport Talent – ​​Famille ) ou ( Salarié détaché ICT ​​). Le coût est de 269 € pour le titre de séjour du conjoint plus 99 € par visa pour chaque membre de la famille. Si vous n’êtes pas éligible à la procédure d’accompagnement familial, vous devrez faire une demande via le « regroupement familial ». Pour cela, votre conjoint doit résider légalement en France depuis au moins 18 mois pour en bénéficier. Ils doivent également présenter des ressources suffisantes (pour une famille de 2-3, c’est au moins 1 219 € par mois) et doivent disposer d’un logement. Après avoir été acceptés, ils doivent demander le VLS-TS.

          Citoyenneté et résidence permanente

          Dans la plupart des cas, si vous avez vécu et travaillé en France pendant cinq ans et que vous avez conservé votre visa, vous pouvez demander la nationalité française . Certains peuvent choisir de demander une carte de résident permanent renouvelable valable dix ans. En demandant la citoyenneté, vous pouvez voter et devenir citoyen de l’UE. Cela implique la liberté de circulation entre tous les pays membres de l’UE. La plupart des visas de long séjour peuvent y conduire, et le visa France VLS-TS ou de type D est une voie vers la résidence permanente ou la citoyenneté.

          De nombreux expatriés qui souhaitent devenir citoyens français peuvent détenir la double nationalité.

          À moins que vous ne soyez né en France ou que vous n’épousiez un citoyen français, vous devrez demander la citoyenneté par le biais du processus de naturalisation . Cela coûte 55 €. Pour cela, vous devez prouver que vous avez vécu en France pendant cinq années pour la plupart consécutives et que vous avez embrassé la culture française. Vous le faites en prouvant votre maîtrise de la langue française et vos connaissances culturelles.

          Comment immigrer en France depuis le Royaume-Uni après le BREXIT

          Les ressortissants britanniques arrivés en France après le 1er janvier 2021 suivent les mêmes directives que les ressortissants non européens pour les visas de long séjour.

          Si vous étiez en France avant cette date, vous pouvez demander une carte de séjour. Des informations détaillées sur les circonstances spécifiques des ressortissants britanniques arrivés avant le 1er janvier 2021 peuvent être trouvées ici .

          Comment immigrer en France depuis les USA

           Les ressortissants des États-Unis n’ont pas besoin de visa de court séjour pour les séjours de moins de 90 jours. Pour les séjours de plus de 90 jours, les citoyens américains doivent suivre les directives relatives aux visas non-UE/EEE/Suisse détaillées ci-dessus.

 

error

Vous aimez ce blog ? Merci de passer le mot 😉

Follow by Email
WhatsApp