Bourses d’études France-Acadie pour Canadiens des Provinces atlantiques en France en 2022

Ces bourses s’adressent aux étudiants des universités des Provinces du Canada Atlantique (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Ecosse, Ile du Prince Edouard et Terre-Neuve et Labrador) désireux de poursuivre leur cursus en France et de contribuer au développement de la francophonie dans les Provinces du Canada Atlantique.

DESCRIPTION DU PROGRAMME

Les Bourses France-Acadie sont gérées conjointement par le Gouvernement français et la Société Nationale de l’Acadie. Les bourses France-Acadie ont été créées à la suite de la rencontre des Quatre Acadiens avec le Président de Gaulle à Paris en janvier 1968. Elles sont aujourd’hui une des manifestations importantes des relations culturelles étroites et du lien privilégié qu’entretiennent la France et l’Acadie.

Elles s’adressent à des étudiants canadiens réalisant une mobilité en France dans le cadre d’un programme d’échange universitaire (1 ou 2 semestre(s)).

Le calendrier d’appel à projets est annuel, les dates peuvent varier.

 MONTANT/PRESTATIONS

Une Bourse France-Acadie peut couvrir partiellement ou en totalité dans la limite du budget alloué :

– Le transport international Canada Atlantique-France, aller-retour ;

– Le transport au Canada du lieu de résidence à l’aéroport ;

– Le transport en France de l’aéroport au lieu d’étude ;

– Le transport et l’hébergement pour se rendre à Montréal pour l’obtention d’un visa.

 DURÉE

1 ou 2 semestres selon les années

 PROGRAMME FINANCÉ PARGouvernement français; Organismes étrangers; Régions et villes

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

 ÂGE

Avoir 18 ans minimum

 NATIONALITÉ: Canada

Particularités

Etre de nationalité canadienne

Etre inscrit(e)s dans l’une des universités ou l’un des collèges des Provinces du Canada atlantique (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Ecosse, Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve et Labrador)

Être préinscrit dans une université en France

 DOMAINES D’ÉTUDES

Agriculture – agroalimentaire; Architecture, urbanisme et aménagement du territoire; Arts, culture, design et mode; Biologie; Chimie; Communication et journalisme; Droit; Environnement et sciences de la terre; Informatique; Langues et lettres; Management, gestion, finances et commerce; Mathématiques; Physique; Santé et professions sociales; Sciences de l’éducation; Sciences de l’ingénieur; Sciences économiques et politiques; Sciences humaines et sociales; Sports; Tourisme, hôtellerie et restauration; Transport et logistique

 NIVEAU D’ÉTUDES

Licence; Master; Doctorat

Particularités

Avoir accompli au moment du départ un minimum de 2 années d’études supérieures

 MAÎTRISE DE LA LANGUE

Avoir un niveau intermédiaire (B2) de la langue française est requis (TCF, TEFAQ, DELF).

INSCRIPTION / CANDIDATURE

 INSCRIPTION / CANDIDATURE

Suivre l’ouverture des appels à candidatures sur le site du Consulat général de France dans les Provinces Atlantiques ou celui de la Société Nationale de l’Acadie.

Télécharger le formulaire d’inscription, le compléter puis le retourner par courriel aux deux organismes, accompagnés des pièces justificatives demandées.

 DATE LIMITE DE CANDIDATURE: 30 Juin 2022

 PIÈCES À FOURNIR

Pièces justificatives obligatoires :

– le formulaire dûment rempli en Français (à télécharger annuellement sur le site du Consulat général de France dans les Provinces Atlantiques ou de la Société Nationale de l’Acadie) ;

– un curriculum vitae à jour;

– une lettre de motivation expliquant le projet de formation et le projet professionnel (2 pages maximum) ;

– l’attestation de préinscription ou lettre d’acceptation dans l’établissement d’étude en France ;

– attestation de non-détention de la nationalité française remplie (modèle dans le formulaire à télécharger)

Pièces justificatives optionnelles :

– Lettre(s) de recommandation

– relevé(s) de notes

 PROCESSUS DE SÉLECTION

Le jury est composé par des représentants du Consulat général de France dans les Provinces atlantiques et de la Société Nationale de l’Acadie.

Quatre aspects principaux guideront le choix du jury :

– la volonté de revenir contribuer au développement de la francophonie dans les Provinces de l’Atlantique.

– l’excellence académique du candidat et sa motivation